À la une

  • Cécile S- chômage

Le bilan de Madame Borne sur le chômage

26 mai 2022|

Un quoi qu’il en coûte très sélectif... aux dépends des plus exploités La pandémie a mis à jour une crise sociale dont peu mesuraient l’ampleur et la profondeur : des services sociaux, des associations débordées [...]

Agenda militant

12 et 19 juin élections législatives


5 juin Manifestation hommage à Clément Méric

Actualités

  • Cécile S- chômage

Le bilan de Madame Borne sur le chômage

26 mai 2022|

Un quoi qu’il en coûte très sélectif... aux dépends des plus exploités La pandémie a mis à jour une crise sociale dont peu mesuraient l’ampleur et la profondeur : des services sociaux, des associations débordées [...]

Contre le retour du macro-libéralisme

23 mai 2022|

Avec la NUPES, « Un autre monde est possible » « Pouvoir d’achat » ? Dès sa formation, le gouvernement Macron-Borne annonce une loi de « mesures sociales » pour répondre à la crise dite du « pouvoir d’achat » et [...]

Communiqués d’ENSEMBLE!

  • Logo Victoire de la NUPES

ENSEMBLE! avec la NUPES

17 mai 2022|

Déclaration du collectif national d’ENSEMBLE! Le Collectif National d’ENSEMBLE! – mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaire – réuni le 14 mai 2022, considère que le regroupement réalisé avec la NUPES (Nouvelle union [...]

NUPES : L’espoir à gauche

8 mai 2022|

Après des années de division et de défaites, l’accord conclu entre les diverses forces de gauche et écologistes représente un espoir pour celles et ceux qui ne veulent pas d’un second quinquennat entièrement macroniste et [...]

Vie du mouvement

QUI SOMMES – NOUS ?

ENSEMBLE ! parce que, comme le disent nos luttes, c’est l’unité qui peut nous faire gagner.
MOUVEMENT pour une ALTERNATIVE parce que, depuis des années, les alternances politiques n’ont en rien changé la vie. Et même, depuis les années 1980, les écarts entre riches et pauvres se sont accrus.
De GAUCHE parce que, pour nous, la gauche, c’est la bataille pour l’égalité SOCIALE, c’est le combat ECOLOGISTE.
Notre mouvement se veut porteur du FEMINISME, des actions contre tous les RACISMES.
En un mot, nous voulons changer le monde pour changer nos vies.
ENSEMBLE ! ne résoudra cependant pas à lui seul les crises multiples de la gauche et de l’écologie politique. Nous préférons aux divisions actuelles le pluralisme des projets, la coexistence des expériences, le respect des positions et pratiques différentes.
Le but est le renversement du capitalisme et l’émancipation collective. 

Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle sont une mauvaise nouvelle. Le scrutin est marqué par une forte abstention, qui est devenue une donnée structurelle.

La gauche est éliminée pour la deuxième fois consécutive. Et ce, malgré le très bon score réa- lisé par Jean-Luc Mélenchon et la dynamique de sa campagne. Ce score prouve qu’il existe dans le pays des forces pour résister à l’offensive libérale. Ce qui a manqué est un rassemble- ment, ce rassemblement qu’il faudra réaliser lors des législatives et dans les luttes contre la remise en cause des acquis sociaux qui se prépare, notamment sur les retraites.

Mais, dans l’immédiat, un danger majeur se profile : la possible élection de Marine Le Pen. Ce serait un désastre pour tous et toutes et particulièrement pour celles et ceux qui sont ciblé-e-s depuis des années par les extrêmes droites. La « préférence nationale » prônée par Le Pen diviserait les travailleur/ses et mènerait de fait à une société d’apartheid. Les libertés démocra- tiques seraient menacées. Car nous n’oublions pas que ces extrémistes de droite sont les héri- tiers du fascisme du XXème siècle. La candidature d’Eric Zemmour a permis, en la dédiaboli- sant, à Marine Le Pen d’obtenir son score mais sous son masque ce sont toujours les mêmes propositions.

C’est pourquoi Ensemble ! appelle à voter massivement le 24 avril pour battre Marine Le Pen.

Les résultats du premier tour de cette élection présidentielle sont rudes. En effet malgré l’excellent score du candidat de l’Union Populaire Jean-Luc Mélenchon et de son programme de rupture L’AEC, notre camp social ne sera pas présent au second tour.

Ce très bon score est le fruit d’une campagne populaire, inventive, de terrain, orchestré par un Jean-Luc Mélenchon très habile. C’est le fruit d’une unité faite à la base, de la convergence de différents secteurs de la population notamment des jeunes et des habitant.e.s des quartiers populaires. C’est le fruit d’un programme sérieux, ambitieux, répondant aux enjeux de l’heure notamment écologiques.

Malheureusement cela n’a pas été suffisant et les prochains mois nous devons renverser la table, chan- ger la vie des gens, amorcer la bifurcation écologique si nécessaire en nous investissant dès mainte- nant dans la campagne pour les élections législatives.

Un des enseignements politiques de ce scrutin est l’importante abstention qui pose un problème de fond sur nos institutions. Le paysage est désormais composé de trois blocs : un bloc réactionnaire d’extrême droite autour de Le Pen, un bloc néolibéral autoritaire autour de Macron, un bloc populaire et écologique, autour de l’UP.

La recomposition politique a commencé et à gauche l’UP en a été et sera un élément moteur. Il y a en- core beaucoup à faire et Ensemble ! prendra toute sa part dans cette recomposition en cours.

Pour le second tour, nous ne mettons pas de signe d’égalité entre la candidate néo-fasciste et Macron. Aussi, nous disons qu’aucune voix ne doit aller à Marine Le Pen, dont l’élection serait une catastrophe pour le pays. Le Pen, c’est Macron, plus le racisme et les discriminations contre les femmes, les populations LGBT, les populations issues de l’immigration. Force est néanmoins de constater que Macron, qui ose encore se présenter comme un rempart face à l’extrême droite, lui fait en réalité la courte échelle en semant colère et désespoir avec sa poli- tique au service des puissants. En 2017, il a utilisé les voix qui s’étaient portées sur son nom pour s’opposer à Le Pen comme si c’était des soutiens à la politique catastrophique qu’il a con- duite. Aujourd’hui, c’est à lui de convaincre les électrices et les électeurs de gauche de voter pour lui.

ECHOS des sites

Actualités des collectifs locaux

Prendre contact

Nous retrouver sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous
à la newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.